03.28.62.99.13

Le Chêne Qui Cont&ditions

Sissi, la mouette noire

L’impératrice Elisabeth d’Autriche Hongrie écrivit entre la mort de son fils et sa propre mort un journal poétique. Dans ces écrits, elle met en scène et en jeu l’errance qui l’a menée de la mort de son fils à sa propre mort dans la folie du voyage, de la vitesse, de la minceur et du rêve de l’éternelle jeunesse.

Remonter